La pollution de l’air est une problématique que certains pays ont du mal à résoudre depuis des années. Malgré, un fort potentiel économique, les pays ne trouvent pas une solution durable pour améliorer la qualité de l’air. En grande partie, les causes de la pollution sont l’industrialisation et le climat. Alors quelles sont les villes les plus polluées du monde ?

La ville de Pékin

La mégalopole chinoise fait partie des villes les plus polluées du monde. En fait, le pays présente un taux de particules fines supérieur à 100 mg/m3. La principale cause de la pollution est l’industrialisation. En fait, la ville dispose de nombreuses industries de production. Du fait que la chine a décidé de construire plusieurs industries pour rattraper son retard de développement par rapport aux pays occidentaux. Ainsi, la qualité de l’air est en constante dégradation chaque année. Pour faire face aux fléaux, le gouvernement a décrété l’utilisation des autobus qui fonctionnent avec du gaz naturel et à l’électricité. Divers projets sont également en cours dans les provinces chinoises à l’exemple de Liuzhou. Pour cette année 2020, la ville devrait changer de couleur avec une grande ville de forêt.

La ville de New Dehli

La capitale de L’Inde fait également partie des pays les moins respirables du monde. Depuis des années, il figure parmi les plus touchés par la pollution avec un taux de particules fines supérieur à 200 mg/m3 dans certaines zones. Une tendance qui n’est pas prêt de changer. En fait, le pays dispose de l’un des plus importants trafics routiers du monde. Les autres causes sont les rejets industriels et les fumées des brûlis agricoles des villes voisines. Malgré la diminution des trafics routiers, le pays ne parvient pas à résoudre son problème.

La ville de Karachi

La capitale du Pakistan Karachi présente un taux de particules fines dans l’air de 280 mg/m3. La pollution est due en grande partie à cause d’un déséquilibre entre la superficie et le nombre d’habitants. La ville dispose d’une superficie de 3527 km2 et abrite pas moins de 15 millions d’habitants. L’industrialisation a aussi apporté sa touche.

La ville d’Onitsa

La ville d’Onitsa au Nigeria présente un taux record de 500 mg/m3. La pollution est due en grande partie à cause des industries implantées dans la ville. Exemple, fabrication de ciment, fonderie et mines… D’autres sources de pollution sont à déplorer dans la ville. En effet, la ville est sujette à des tempêtes de poussière et des émissions de C02 des véhicules. À noter que plusieurs villes Nigériennes comptent parmi les plus pollués du monde. Exemple, Umuahia et Aba.

Laisser un commentaire