Les maladies respiratoires et les problèmes d’asthme sont de nos jours de plus en plus fréquents. Que ce soit chez les enfants, les adolescents ou les adultes, il n’est pas rare de voir des problèmes liés au système respiratoire appraître pour diverses raisons. Bien que le problème principal vienne de la pollution, parfois, les problèmes respiratoires sont déclenchés par des facteurs secondaires telle qu’une mauvaise qualité d’air intérieur. Dans cette otique, un décret a été mis en place pour la vérification de la qualité de l’air intérieur. La rédaction vous en dit plus sur ce dispositif dans la suite de cet article.

Qu’est-ce que l’évaluation de la qualité de l’air intérieur ?

L’évaluation de la qualité de l’air intérieur, est le fait de vérifier tous les paramètres reliés à votre air d’intérieur, que ce soit l’humidité, les taux d’oxygène, de dioxyde de carbone ou de nitrogène, de manière à pouvoir les réguler grâce des dispositifs tels que des purificateurs d’airs.

L’évaluation de la qualité de l’air est devenu obligatoire pour les établissements scolaires, les crèches et les lieux de travail suite au décret sur l’évaluation de la qualité de l’air. Ceci a pour but de forcer les gérants des différents établissements à offrir un environnement de qualité à ses occupants.

Pourquoi évaluer la qualité de l’air d’intérieur ?

Vous vous posez sûrement la question de pourquoi évaluer la qualité de l’air intérieur ? C’est normal, et totalement légitime de votre part ! Les raisons qui vous poussent à évaluer la qualité de votre air sont nombreuses et toutes aussi importantes les unes que les autres. La rédaction vous a dressé une liste des raisons principales qui font qu’évaluer la qualité de votre air est une bonne idée :

  • Une bonne qualité d’air permet aux personnes dans la pièce de mieux respirer et donc de mieux contrôler leur taux de stress et de relaxation. En effet, la qualité de votre respiration influence imperceptiblement votre stress et bien respirer va vous permettre de vous sentir beaucoup plus à l’aise et dans votre élément,
  • Une bonne qualité d’air favorise la concentration, il a été prouvé par de nombreuses études que cela a un effet positif sur les capacités d’apprentissage et sur la mémoire. Quand le cerveau est correctement oxygéné, ce dernier fonctionne à son maximum,
  • Une mauvaise qualité d’air a tendance à causer des maux de tête et des problèmes au niveau des yeux (démangeaisons, irritations),
  • Une mauvaise qualité de l'air peut, bien évidemment, entraîner des graves problèmes respiratoires qui ne sont pas forcément détectés aux premiers abords, mais qui peuvent évoluer au fil du temps.

Comment évaluer la qualité de l’air d’intérieur ?

Pour évaluer la qualité de l’air intérieur, de nombreuses solutions existent :

  • Faire appel à un professionnel, qui s’occupera de prendre en charge totalement l’évaluation de la qualité de votre air intérieur,
  • Prendre en charge vous-même les choses et évaluer la qualité de votre air intérieur grâce à des kits d’évaluation disponibles dans des magasins spécialisés ou sur internet !

Laisser un commentaire