Indice qualité de l'air, on vous dit tout

La pollution ainsi que l’environnement sont devenus des sujets d’actualités très importants de nos jours et les individus également sont plus sensibles à ce sujet car ils ont pris conscience qu’ils sont les premiers touchés en cas de problèmes et cela se répercute sur leur santé.

Cela dit, la qualité de l’air qu’on respire est primordial pour la santé que cela soit en intérieur ou encore en extérieur et pour la quantifier on se base sur l’indice de la qualité de l’air qui est là pour nous en apprendre davantage.

Que faut-il savoir sur l’indice de qualité de l’air ?

Lorsqu’on parle d’indice de qualité de l’air, il est question alors d’un indicateur se fondant sur des données horaires et cela sur la qualité de l’air. Les données sont en rapport avec quelques uns ou encore l’ensemble de six polluants de l’atmosphère qui sont d’ailleurs les plus courants et qui sont en l’occurrence :

  • Le monoxyde de carbone.
  • L’ozone au sol.
  • Le dioxyde de soufre.
  • Le dioxyde d’azote.
  • Les composés soufrés réduits total.
  • Les particules fines.

qualité indice de l'air

Cependant, le prélèvement des données pour l’indice de la qualité de l’air se fait par le biais de plusieurs stations de surveillance qui sont très modernes se trouvant dans les provinces qui appartiennent au ministère.

Comment calcule-t-on l’indice de qualité de l’air ?

Il est important de savoir que pour le calcul de l’indice de la qualité de l’air, on se base essentiellement sur la concentration de chaque polluant à chaque heure et qui est mesurée par les stations de surveillance.

En effet, le chiffre obtenu est représenté à partir de zéro et cela moyennant une échelle ou un indice et la valeur la plus élevée qu’on obtient pour un polluant donné, à l’heure convenue correspond à l’indice de qualité de l’air.

Cependant, il faut souligner le fait que cet indice n’est pas fixe, il  augmente ou bien diminue et cela au fur et à mesure du changement de la qualité de l’air et si l’indice obtenu est le plus bas, meilleure est la qualité de l’air.

Aussi, l’indice de la qualité de l’air a une signification et qui est notamment :

  • Pour un indice qui compris entre 0 et 15, cela veut dire que la qualité de l’air est considérée comme étant très bonne.
  • Pour un indice qui est compris entre 16 et 31, cela signifie que la qualité de l’air est relativement bonne.
  • Pour un indice qui est compris entre 32 et 49, cela signifie que la qualité de l’air est plutôt moyenne et que les individus avec une santé qui est fragile peuvent être incommodés
  • Pour un indice qui est compris entre 50 et 99, cela veut dire que la qualité est mauvaise et que des effets nocifs à court terme peuvent affecter les êtres humains mais également les animaux et voire même la végétation ainsi que les biens.
  • Pour un indice qui correspond à 100 et plus, cela veut dire que la qualité de l’air est très mauvaise et des répercussions très nocives se répercutent sur une grande majorité de la population mais aussi les animaux ainsi que les végétaux et même les biens.

Quand est-il de l’indice de qualité de l’air français Atmo ?

Il s’agit d’un indicateur journalier de la qualité de l’air qui est définie et cela sur une échelle comprise entre 1 à 10 et plus on a un indice qui est élevé cela signifie que la qualité de l’air est mauvaise.

Cela dit, la définition de l’indice français Atmo se fait quotidiennement et cela pour les agglomérations correspondant à plus de 100 000 habitants et son calcul est fait sur la base des résultats obtenus à partir des stations urbaines et périurbaines et qui représentent la pollution ambiante.Aussi, l’indice Atmo ne prend pas en considération les autres phénomènes comme les automobiles et l’industrielle.

Cependant, l’indice Atmo se calcule quotidiennement et cela à partir des concentrations relatives à quatre polluants et qui sont en l’occurrence :

  • Le SO2 ou le dioxyde de soufre.
  • Le NO2 ou le dioxyde d’azote.
  • L’ O3 ou l’ozone.
  • Le PM 10 ou les poussières en suspension.

Pour chacun des polluants cités précédemment, il y a un calcul d’un sous indice sur une échelle de 1 à 10 avec la valeur inférieure pour une très bonne qualité de l’air et les valeurs maximales pour une très mauvaise qualité de l’air. Ainsi, l’indice Atmo correspond à la valeur la plus élevée des quatre sous indices et cela pour une journée.

Toutefois, il existe également un indice de qualité de l’air européen est qui est Citeair apportant toutes les heures des informations relatives à la qualité de l’air d’une ville et cela concerne aussi bien l’air ambiant mais également le trafic.

Le développement de Citeair s’est fait sur l’initiative de réseaux de surveillance de la qualité de l’air et cela entre dans le cadre d’un projet européen qui porte le même nom “ Common information to European air ».